Le Carnet d’Evrard #3

20/07/2016
Aujourd’hui, notre programme est le même qu’hier, monter le plus de choses possibles, le plus haut possible. Si possible d’ailleurs, jusqu’au pied du glacier Edward Bailey où nous voulons poser notre camp de base.

En savoir plus

Le Carnet d’Evrard #2

19-20/07/2016
Je t’écris ce matin du 20 juillet parce que j’ai pris mon quart pour faire la vigie entre 5 et 7 heures, pour surveiller la venue éventuelle d’un ours sur le camp. Il fait jour comme toujours et pas trop froid, mais je suis tout de même emmitouflé dans ma doudoune à écouter le bruit du torrent en contrebas, des quelques oiseaux du coin, des blocs de pierres qui dévalent les versants alentours et des ronflements de quelques-uns de mes compagnons d’aventure.

En savoir plus
Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2018