Dans les tumultes d’un torrent glaciaire

AU LONG COURS – Des combinaisons de plongée en plein coeur d’un glacier, c’est possible. A quelques mètres du camp 3, au coeur du glacier Edward Bailey, Evrard et Philippe portent sous leurs bras de petits bateaux rouges. Il s’apprêtent à monter à bord pour descendre une bédière, un torrent glaciaire.

« C’est une vallée un peu étrange »

INTERVIEW – A quelques kilomètres de la diffluence du glacier Edward Bailey, dans la vallée de Catalinadal et à une quarantaine de kilomètres des rives du fjord Skillebugt, émerge un mystérieux lac, qui soulève de nombreuses questions, notamment sur son écoulement.

A l’assaut des mystères du lac de Catalinadal

RECIT – Il scintille au loin, attisant notre curiosité. Nous savons bien que le lac de Catalinadal, que l’on distingue à peine depuis notre camps, vaut bien une marche de plus. Nos jambes, pourtant, sont épuisées par cette longue traversée de la veille à travers moraines et glaciers, et cette première nuit froide, qui cristallise nos crispations.

Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2018