Le dernier départ

Derniers jours d’expédition – 7 septembre, 5h du matin. Le campement est plié en quelques minutes et nous descendons « au container » où est stocké l’équipement. Un rapide petit déjeuner plus tard, nous rejoignons le quai où nous attend la vedette de Jørgen. L’aéroport n’est en effet accessible qu’en bateau ou en hélicoptère! Du vent est attendu à la mi-journée, et Jørgen ne veut pas traîner.

Dernier contretemps technique pour Ingkasi

Derniers jours d’expédition – Ingkasi, notre pilote inuit, est rentré à Ittoqqortoormiit faire réparer son moteur et ne revient pas. Nous nous retrouvons isolés sur l’avancée rocheuse de Sydkap, installés dans une cabane confortable à la croisée des fjords, mais néanmoins sans bateau pour nous déplacer, alors que notre date de retour approche.

« Notre navire s’enfonce toujours un peu plus dans l’océan glacial Arctique »

TEMOIGNAGE – L’apnéiste Laurent Marie raconte son voyage à bord de la navette conduite par le chasseur inuit Ingkasi. Une traversée glaciale, à travers un univers arctique grandiose mais implacable.

Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2018