Les fjords et massifs du Scoresby Sund

Après plusieurs explorations menées en milieu tropical, nous avons réalisé durant l’été 2016 une expédition scientifique et sportive trans-disciplinaireune nouvelle mission scientifique et sportive trans-disciplinaire en région arctique — une région qui, du fait du réchauffement climatique, est la cible de nombreuses menaces nouvelles.

Notre projet d’expédition visait à explorer le Scoresby Sund, une région encore largement méconnue du Groenland, et à collecter des données scientifiques fondamentales au service de sa préservation et de l’étude des impacts du réchauffement climatique. Il visait également à promouvoir les régions arctiques, leur beauté et leurs richesses biologiques, non seulement aux yeux du grand public mais aussi des institutions capables de prendre les décisions de conservation qui s’imposent.

Pour retrouver notre journal de bord, rendez-vous ici.

Panorama Ofjord

Pour télécharger notre dossier d’expédition, cliquez sur les liens suivants : Expédition Renland (Français) ou The Renland expedition (English).

Le Scoresby Sund
L'équipe
Planning
Logistique
Nos objectifs en détail
Plan de communication
Nos besoins

Nous nous intéressons à la côte est du Groenland et notamment aux péninsules du Renland et du Jameson Land situées au cœur du système de fjords de Scoresby Sund – le plus grand du monde, sur la bordure méridionale du parc national également le plus vaste du monde.

Le Renland, territoire vierge de plus de 4500 km2, est entouré de parois immenses sortant directement du niveau de la mer. Ces montagnes grimpent jusqu’à plus de 2300m et protègent une calotte glaciaire, formant un ensemble monumental qui demeure largement inexploré. Le Jameson Land, au relief beaucoup plus apaisé, est quant à lui une des plus vastes étendues de toundra sur la côte est du Groenland, et par là-même un réservoir essentiel pour la flore et la faune locale et migratoire.

Pourtant, avec ses superbes sommets qui pour la plupart attendent toujours d’être gravis, ses icebergs, sa flore et sa faune arctique — l’insaisissable loup arctique, le bœuf musqué et 6 espèces de cétacés — ainsi que ses vestiges archéologiques, ce joyau de la nature a tout pour lui.

Les objectifs de la Mission Scoresby 2016

-> Cliquez ici pour ouvrir la carte en grand (dans une nouvelle fenêtre)

Imaginé et mené par l’explorateur Evrard Wendenbaum, ce projet impliquera un peu plus d’une vingtaine de personnes sur le terrain.

D’abord plusieurs chercheurs de différents laboratoires grenoblois (LECA, LGGE, ISTERRE), montpelliérains (CEFE, CIRAD et INRA), rochelais (LIENsS) mais aussi internationaux, y viendront poursuivre des projets de recherche, tant sur les glaciers majestueux, les icebergs et les rochers, que sur la faune et la flore de cette terre éloignée.

En parallèle, des aventuriers, plongeurs et alpinistes mettront leur compétence au service des chercheurs et tenteront quelques explorations inédites.

Une équipe de tournage, des photographes et une illustratrice ramèneront des images exceptionnelles des milieux extrêmes du Groenland. Enfin, un community manager suivra pas à pas cette aventure et ses découvertes pour les partager au plus grand nombre.

catalinadal

  • du 15 au 21 JUILLET – Accès aux différents sites de recherche dans le Scoresby Sund sur la côte est du Groenland
  • du 22 JUILLET au 16 AOÛT 2016 – Explorations diverses et études scientifiques sur le Renland et le Jameson Land
  • du 17 AOÛT au 4 SEPTEMBRE 2016 – Plongées et études scientifiques sur les cétacés et les icebergs dans les fjords
  • du 5 au 8 SEPTEMBRE – Retour des équipes et matériels en France

iceberg

La majeure partie de l’équipe rejoindra le Scoresby Sund en bateau depuis l’Islande. Les transferts des hommes et du matériel entre Ittoqqortoormiit, la péninsule du Renland et le Jameson Land, ainsi que les recherches effectuées depuis le fjord, seront ensuite réalisés à l’aide d’un bateau à moteur local.

Les missions se dérouleront en simultané afin d’optimiser la courte période d’ouverture de la banquise (de mi-juillet à début septembre).

Plusieurs camps de base seront ainsi installés à différents endroits du Scoresby Sund en fonction des études menées et des aventures sportives tentées.

Moulin

LES OBJECTIFS SCIENTIFIQUES

BIODIVERSITÉ & ÉVOLUTION

  • Préciser la répartition géographique et expliquer l’évolution de la population du Loup arctique et du Boeuf musqué dans la région (INRA Montpellier)
  • Etudier le rôle de l’Arctique comme zone de stockage et de propagation des virus de grippe aviaire par le biais des oiseaux migrateurs (CIRAD Montpellier)
  • Étudier la colonisation des organismes vivants dans les milieux récemment déglacés (LECA Grenoble)
  • Évaluer la densité de populations des mammifères marins, et notamment du narval (CIRAD & INRA Montpellier)
  • Caractérisation de la génétique, du régime alimentaire et de l’état de santé des populations d’ours polaires du Groenland comparativement à celles du Canada (CBGP Montpellier)
  • Analyser l’adaptation des organismes aux conditions climatiques extrêmes (LECA Grenoble)
  • Enregistrer l’ensemble des paysages acoustiques sous marins du Scoresby Sund (Chaire Chorus – Gipsa-Lab – Fondation INP Grenoble)

GLACIOLOGIE & GÉOPHYSIQUE

  • Comprendre la mécanique d’écoulement d’un grand glacier groenlandais et dater ses évènements majeurs (ISTerre Grenoble, LGGE Grenoble)
  • Analyser les facteurs déclenchant des dislocations des fronts de glacier sur la mer et des icebergs (ISTerre Grenoble, GIPSA LAB)

Pour en savoir plus, télécharger la liste des projets de recherche.

2_2

LES OBJECTIFS SPORTIFS

EXPLORATION

  • Première traversée de l’immense vallée glaciaire et des lacs de Catalinadal sur le Renland

SPÉLÉO GLACIAIRE

  • Explorer des moulins de glace

RAFTING

  • Descendre des bédières en packraft

ALPINISME

  • Grimper des icebergs

HIGHLINE

  • Slacker une highline sur un glacier

PLONGÉE

  • Plonger en apnée au contact des différentes espèces de cétacés du Scoresby Sund et notament réaliser les premières images sous-marines de narval dans une eau à 0 °C
  • Réaliser la première plongée dans un moulin actif

Nous souhaitons profiter de cette belle aventure sur le terrain pour mettre en valeur les richesses du monde Arctique, sensibiliser le grand public au respect de la nature et inciter les gouvernants et la société civile à agir pour sa préservation.

Pour ce faire, afin d’assurer un suivi de toutes les actions de cette aventure, une équipe de tournage mais aussi un photographe, un journaliste, un community manager et un illustrateur seront embarqués. Avec eux, nous prévoyons de nombreuses actions de communication qui en cumulé permettront de toucher plusieurs millions de personnes.

TELEVISION

  • Un documentaire sera diffusé sur une grande chaîne française et à l’international.
  • Deux autres documentaires (respectivement sport-aventure et science) seront réalisés et diffusés sur des chaines thématiques.
  • Des interventions sur les plateaux de télévision seront programmées au retour de l’expédition ainsi qu’à la sortie du film.

RADIO

  • Des interviews et vacations radio sont prévues avant, pendant et au retour de l’expédition.

WEB

  • Des news quotidiennes seront postées par notre community manager durant toute l’expédition sur le site internet de l’expédition ainsi que sur sa page Facebook.
  • Une web-série d’une douzaine d’épisodes sera diffusée sur une chaîne Youtube entre le retour d’expédition et la sortie du film et des livres.
  • Un site internet et une application entièrement dédiés à l’expédition seront mis en ligne afin de permettre un suivi immersif en temps réel.

RELATIONS PRESSE

  • Des conférences de presse seront organisées avant le départ puis au retour de l’expédition.
  • Des communiqués de presse seront diffusés avant, pendant et au retour de l’expédition ainsi qu’autour de la sortie de tous nos supports de communication.

PRESSE

  • De nombreux articles seront publiés dans des magazines de voyage et de nature mais aussi dans des magazines généralistes.

FESTIVALS & CONFERENCES

  • Les films seront diffusés dans les festivals internationaux de films de montagne, de mer, de nature, d’aventure et de sciences.
  • Ils seront également projetés lors de nombreuses conférences et projections publiques.
  • Des visio-conférences seront également organisées pendant l’expédition avec des organismes de vulgarisation scientifique (Muséums, Cité des sciences, etc.).

PROJET PEDAGOGIQUE

  • Des outils et mallettes pédagogiques et des interventions scolaires seront proposées en partenariat avec des institutions éducatives et notamment l’Education Nationale.

EXPOSITIONS

  • Des expositions photographiques ou pédagogiques seront présentées au sein de grands organismes d’éducation et de sensibilisation ainsi qu’en milieu scolaire.

LIVRES

  • Un beau livre de photos et d’illustrations sera édité ainsi qu’un livre pour enfant.

plongée

Nous croyons que cette expédition orientée résolument en faveur de la protection de la nature, et située à la croisée de l’aventure, de l’exploration, du sport et de la science, apportera du rêve, du sens et de l’optimisme à un grand nombre de gens. Nous pensons également que par les valeurs qu’elle porte, elle donnera envie d’agir pour une société plus respectueuse de notre planète.

Sans le soutien de ses partenaires, cette expédition ne pourrait avoir lieu. C’est pourquoi elle leur garantit une visibilité importante (plusieurs millions de personnes) en mettant en avant des valeurs de respect, d’éthique, d’innovation, de partage, de performance et d’engagement. C’est enfin une fantastique vitrine offerte aux laboratoires impliqués qui pourront grâce à elle présenter leurs recherches et leur utilité.

De nombreux partenaires nous suivent déjà, découvrez-les ici : Nos partenaires

Nous cherchons encore des financements pour boucler notre budget et ainsi assurer la réalisation des différents objectifs de cette expédition. Si vous souhaitez vous associer à cette belle aventure, contactez-nous à l’adresse suivante : contact (at) naturevolution.org

moulin

Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2017