Les objectifs

L ‘ambition du projet Lost Worlds est de tout faire pour que les derniers milieux naturels encore vierges de toute dégradation soient protégés de l’avidité des Hommes avant qu’il ne soit trop tard. Quête de dernière minute mais d’utilité publique, cette ambition naturaliste et humaniste est menée selon 3 grands axes :

  • Explorer & Etudier
  • Partager & Sensibiliser
  • Classer & Protéger
EXPLORER & ETUDIER
PARTAGER & SENSIBILISER
CLASSER & PRESERVER
  • Fouler pour la première fois les dernières Terrae Incognitae de la planète
  • Rattraper notre retard sur la connaissance du vivant en offrant aux chercheurs un accès à ces régions reculées et en développant des techniques innovantes et non destructrices d’inventaire de biodiversité et d’analyse des échantillons in situ
  • Effectuer également des recherches archéologiques sur tous les sites visités et améliorer ainsi les connaissances sur l’histoire des peuplements humains
  • Réaliser une cartographie et une topographie détaillées
  • Automatiser la collecte des données caractéristiques des milieux traversés (T°, humidité, qualité de l’eau, luminosité, vitesse de décomposition des organismes…) afin de pouvoir les comparer
  • Développer également de nouveaux moyens de déplacement, d’observation, de communication et de tournage afin de minimiser l’impact des expéditions sur le milieu et sur les populations locales

EWEXMKC3496

EWEXMKD1000

  • Emerveiller et mettre en valeur les trésors du monde vivant aux yeux du grand public par le biais d’images spectaculaires et de récits fabuleux, pour mieux le sensibiliser à la préservation de la nature et aux grands enjeux environnementaux de notre temps
  • Valoriser le travail des chercheurs, diffuser les savoirs et mettre les découvertes à la portée de tous
  • Inciter les entreprises à intégrer la conservation de la biodiversité dans leurs stratégies
  • Assurer le suivi des résultats scientifique, la parfaite traçabilité et circulation des échantillons collectés (suivi de la circulation, du transport des échantillons dans les laboratoires)
  • Respecter les règles de partage des richesses et des connaissances avec les pays en voie de développement


  • Engager les gouvernements concernés à protéger ces milieux naturels en leur donnant un statut d’Aire Protégée
  • Former les populations locales à la préservation des ressources et du patrimoine naturels
  • Mettre en place avec les populations, les institutions et ONG locales des mesures concrètes, respectueuses et durables, de développement et de préservation de ces édens menacés

EWEXSUA0350

Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2017