« Donna Wood, Donna Wood, vous me recevez ? »

RECIT – Au camp, la journée s’annonce paisible. Les pronostics vont bon train sur l’arrivée d’Evrard et de Laurent. Dans l’après-midi, un bruit de moteur nous fait tous monter sur le rocher qui surplombe le camp. Nous nous attendons à voir la petite vedette d’Ingkasi entre les icebergs, fendant la mer d’huile du fjord en direction du camp, mais c’est la silhouette à deux mâts du Donna Wood que l’on voit approcher à petite vitesse. Revoir ce joli bateau en bois sur lequel nous avons effectué la traversée Islande – Groenland nous fait chaud au cœur à tous.

The Scoresby Mission – Overview, part 1 (English)

Iceland was our gateway to Greenland’s East coast. We all landed in Reykjavik on July 13th in the evening, and drove through the night to the little harbor of Húsavík on the north coast. The next morning, we got onboard the Donna Wood, a 100-year old Danish lighthouse ship used today by the whale watching company North Sailing for tours in Greenland. It took three days to sail across the Arctic ocean to the 400 people strong settlement of Ittoqqortoormiit, one of the most isolated village on earth.

Comment communiquer depuis l’autre bout du monde ?

DECRYPTAGE – On vous en a donné des infos, sur les boeufs musqués, les expériences glaciaires, et la vie de camp. Mais comment communiquer depuis l’autre bout du monde, au fin fond des glaciers ou en plein coeur de la toundra ? On fait le point sur une des principales difficultés (encore une !) de l’expédition.

Copyright © Evrard Wendenbaum 2014-2018